Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Finance
Profil

Finance

Daouda COULIBALY
Directeur de Banque
Fiche d'identité

DaoudaCOULIBALY

Nom: Daouda COULIBALY
Naissance: 8 Août 1971
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: Directeur de Banque
Famille: Marié, 3 enfants
Site web: www.sib.ci
Photos





Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Désigné pour diriger la Société ivoirienne de banque, Daouda Coulibaly sera le premier Subsaharien à la tête d`une filiale du marocain Attijariwafa.

Avant d`atteindre ce stade dans la hiérarchie de l`établissement, ce diplômé de HEC Paris (École des hautes études commerciales), né en 1971, a démarré sa carrière comme auditeur au cabinet PricewaterhouseCoopers, où il était chargé des dossiers bancaires et des projets de développement financés par la Banque mondiale. Cinq ans plus tard, en 2001, il rejoint la SIB, à l`époque filiale du français Crédit agricole, en tant que directeur financier adjoint. Daouda Coulibaly gravira les échelons au sein de la banque et occupera plusieurs fonctions stratégiques. En 2009, après la cession des parts de Crédit agricole à Attijariwafa Bank, il est promu directeur général adjoint. Une fonction que Daouda Coulibaly occupera pendant trois ans.
Fin connaisseur des arcanes de la SIB, il a participé à toutes les étapes de développement de l`institution, au niveau local comme sur le plan africain. « C`est un vrai professionnel et un connaisseur des rouages de la banque. Nous croyons qu`il apportera beaucoup d`innovations, notamment avec le changement du système d`information, déjà peaufiné et qui s`achèvera d`ici à la fin de l`année », confie une source interne.
Un vaste chantier s`ouvre pour Daouda Coulibaly. Sa feuille de route est déjà tracée.
A moyen terme, il s`agira pour lui de poursuivre la politique agressive de développement de la SIB, en multipliant les ouvertures d`agences de proximité. La filiale d`Attijariwafa Bank en compte déjà 36 et n`entend pas s`arrêter là. À long terme, elle envisage de se positionner parmi les trois premières banques ivoiriennes. Mais dans un premier temps, elle poursuit déjà l`objectif de se maintenir au rang de numéro deux - après la Société générale de banques en Côte d`Ivoire (SGBCI) - en termes de crédits accordés aux particuliers.
Maintenir le rythme
De nombreux défis attendent le nouveau directeur général pour conforter la croissance de la banque. De 2009 à 2010, la SIB a connu une nette progression. L`épargne collectée, qui était de 160,1 milliards de F CFA (244 millions d`euros), a atteint 205 milliards de F CFA, soit une croissance de 28 %. Quant au total de bilan, il s`établissait à 275 milliards de F CFA en 2010, contre 235 milliards l`année précédente (+ 17 %). Enfin, le produit net bancaire s`élevait à 24,2 milliards de F CFA fin décembre 2010, contre 20,2 milliards de F CFA en 2009 (+ 20 %).
Malgré la grave crise électorale qui a secoué le pays, la banque devrait enregistrer une nouvelle progression de son produit net bancaire en 2011, annonce-t-on en interne. À Daouda Coulibaly de maintenir ce rythme de développement au cours des prochaines années.

Source:Jeuneafrique.com

Curriculum Vitae

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE:

Depuis le 13/02/20 12 Directeur Genéral de la Société Ivoirienne de Banque (SIB).

06/01 /09 au 12/02/ 2012 Directeur Général Adjoint de la Société Ivoirienne de Banque (SIB) Groupe Attijariwafa Bank .
Administrateur de la SGI Africa ine de Bourse (Représentant de la SIB).
Administrateur de Brink`s West Africa (Représentant la SIB).

20/08/08 au 05/0 1/2009 Directeur, Membre du comité de Direction Générale, en charge de la Direction financière et de la Direction des Projets et de l`Organisation à la Société Ivoirienne de Banque (SIB) - Groupe Créd it Agricole SA.

0 1/05/08 au 08/08/2008 Chargé de Mission à la Direction de la Banque de Détail à l`International (BOl) de Crédit Agricole SA.
Participation au plan de développement du Crédit Agricole en Afrique .
Participation à l`évaluation des filiales subsahariennes.

15/01/05 au 30/0512008 Responsable du Contrôle Financier (équipe de 7 person nes) DRH CAL YON
(Actuellement Crédit Agricole Corporate & Investment Bank SA )Administrateur
Titulaire de la Caisse de Retraite de la Banque Indosuez
(env iron 120 ME d`actifs).
Membre (Représentant de Calyon) du Conseil de Surveillance des Fonds Communs
de Placements Entreprises (CréeHa).
Responsable de la Comptabilité et du Contrôle de Gestion de la DRH.
Correspondant Contrôle Interne et Correspondant des Risques Opérationnels à la DRH.
Suivi et analyse de la provision (500 ME) pour restructuration et des effectifs suite à la
fusion de Crédit Agricole lndosuez et de l`ex BFt du Crédit Lyonnais.
Suivi et analyse des transactions (PSE et hors PSE) de Calyon .
Membre de l`équ ipe en charge des process bonus (courant, différés,) et rémunérationGestion
de la relation avec le Contrôle de Gestion Centrale, le Contrôle Financier Central
les Commissaires et aux Comptes, les institutions sociales.
Membre du projet Mercure (gestion des effectifs et des flux du Groupe Calyon).
16/07/01 au 15/01 12005 Directeur Financier Adjoint de la Société Ivoirienne de Banque Groupe Crédit
Agricole SA.
En charge du Contrôle de Gestion, de la Trésorerie et de la Conformité (équipe de
8 personnes). Mise en place de ces 3 structures au sein de la sm .
Membre du Comité de Direction Générale .
Etablissement du budget, suivi budgétaire, prévisions, reportingsEtablissement
des rapports financiers pour le Conseil d`AdministmtionGestion
de la trésorerie et des relations avec les correspondants.
Responsable de la Conformité (1< compliance officer »).
Membre de Groupes Projets (RBE, RTGS, Monétique, Western Union, Groupe de travail
FIDES - (confonnité-pour les Banques de Détail du Groupe Crédit Agricole).
01 / 10/96 au 19/06/2001 Auditeur-Conseil chez PricewalerhouseCoopers (PwC)
Abidjan, Côte d`Ivoire (Bureau Régional couvrant la zone UEMOA).
En charge des missions bancaires (S18, CITIBANK, COBACI, SARCLA YS,
SOAD, SNDA Mali, ... ) et des Projets de développements financés par la Banque
Mondiale eUou DANIDA.
Démission au grade de Superviseur (Assistant Manager).
02/01 /96 au 31/03/1996 Priee Waterhouse (PW), Paris la Défense, Assistant stagiaire .

FORMATION:
1994 -1996 : HEC·Paris (Haute Etudes Commerciales de Paris), FranceMajeure:
Audit Conseil Expertise.

1990 – 1993 : Licence des sciences de gestion (Mention Assez bien)
Faculté des Sciences Economiques de [`Université d`Abidjan, Côte d` Ivoire.

1989 – 1990 : Baccalauréat série C (Mathématiques et Physiques), Lycée Moderne
de Korhogo, Côte d`Ivoire.


Extrait interview : Daouda Coulibaly (Directeur général adjoint SIB)

Dans cette interview, le directeur général adjoint de la Sib revient sur les pertes subies par sa filiale lors de la crise postélectorale, mais aussi tout sur le partenariat avec les transporteurs pour le renouvellement du parc auto. « Nous estimons les pertes et manques à gagner entre quatre et cinq milliards de Fcfa » Q : La semaine dernière à Adjamé, vous disiez que la Société ivoirienne de banque (SIB) se veut une banque universelle et de proximité ? R : C`est-à-dire que c’est une banque qui offre des produits et services à tous les segments de clientèle. Notre cible de clientèle part du particulier jusqu’au gros corporate en passant par ceux que nous appelons les PACTE, c’est à dire les Professionnels (architectes, avocats, médecins, pharmaciens, …), les Artisans, les Commerçants et les Très petites entreprises, en couvrant aussi les PMI/PME. Proximité parce que nous voulons que le client soit au centre de notre activité. Nous allons vers le client en termes de disponibilité de nos agents et aussi de développement du réseau. Parlant de proximité, vous avez noué un partenariat avec les transporteurs, 5 milliards ont été décaissés pour le renouvellement du parc auto, comment en êtes-vous arrivé à ce mariage et quelles sont les garanties que la Sib a ? La Banque à travers le groupe Attijariwafa bank a confiance en l’économie de ce pays. C’est la première garantie, parce que pour faire un crédit c’est d’abord la confiance. Cette confiance aidant et après discussion avec notre partenaire CFAO, nous nous sommes engagé sur ce segment, qui ne suscite pas l’intérêt des banques. Nous avons fait une structuration très simple. Nous avons 2 partenaires dans cette opération qui sont le Ministère des Transports qui nous appui en termes de tout ce qui est démarche administratives et la réalisation de ce que nous prendrons comme garantie et le groupe CFAO à travers sa filiale SARI. Nous avons foi en la politique du Gouvernement et particulièrement du Ministre des Transports, Monsieur Gaoussou Toure. Avec l’accord du Conseil d’administration et du dg, Nous avons émis une première enveloppe globale de 5 milliards de Fcfa. Sur ces 5 milliards, 4 milliards ont fait l’objet d’utilisation. Signalons qu’avant de signer le protocole nous avons commencé à travailler en amont avec les partenaires. Nous avons reçu un certain nombre de projet qui sont à l’étude. Il est dit que ceux qui ne seraient pas à jour de leurs créances se verront retirer les véhicules, mais vous-même quelles garanties avez-vous pour pouvoir amortir les coûts ? Dans le process que nous avons mis en place avec le ministère et notre partenaire, c’est de prendre le nantissement de gage du véhicule. Le transporteur qui ne sera pas à jour se verra retirer son véhicule. La structuration du produit fait que le véhicule financé reste saisissable jusqu’au remboursement total. Votre partenariat intervient alors que nous sortons de crise, est-ce que vous n’avez pas subi des préjudices et à combien cela pourrait être chiffrés et est-ce que l’actionnariat a changé ? La Sib comme tous les agents économiques a pâti de cette crise. Nous avons perdu quatre agences et trois coffres forts. Cela se chiffre à peu près autour d’un milliard. Il faut aussi signaler que conformément à la décision de l’APB, nous avons reversé aux clients un certain nombre de commissions. Ces reversements se chiffrent à environ 800 Millions de F.CFA. Les pertes indirectes. C’est-à-dire que n’ayant pas travaillé un certain temps, nous avons un manque à gagner au niveau de l’activité. En dernier ressort nous avons des clients qui ont subis des pillages. Nous allons essayer de voir comment les aider, mais la situation de certains est alarmante. En gros nous estimons les pertes et manques à gagner entre quatre et cinq milliards de Fcfa. L’Etat détient toujours 49% et le Group Attijariwafa bank, 51% des actions. Mais nous avons un nouveau Président de Conseil d’Administration, Monsieur N’DIA Coffi Georges. L’Etat reste toujours présent avec trois administrateurs. Réalisée par Kuyo Anderson

Cinquantenaire de la Sib

La filiale du Groupe Attijariwafa Bank célèbrera le 18 juin 2012 prochain ses noces d’or (50 ans) avec sa clientèle de Côte d’Ivoire: A entendre Daouda Coulibaly, le bilan de la Sib est satisfaisant et laisse entrevoir un espoir pour les années à venir. Selon lui, la banque ne doit pratiquement plus rien et que ses crédits ont été largement épongés. «La Sib qui était exposée à hauteur de 13 milliards de FCFA est actuellement à 3 millions», a-t-il souligné. A l’en croire beaucoup d’efforts ont été entrepris par la filiale et ce, malgré la crise socio-politique. Larissa G

Informations supplémentaires

Le jeudi 23 février 2012 à Abidjan à l` Espace Crystal de Marcory Zone 4, a eu lieu la cérémonie d`installation de M. Daouda Coulibaly, le nouveau Directeur général de la Société ivoirienne de banque (SIB), premier non marocain désigné à la tête d’une filiale du groupe Attijariwafa Bank.


Le 18 juin 2012 Attijariwafa Bank célèbrera son cinquantenaire en CI.

Fiche d'identité

DaoudaCOULIBALY

Nom: Daouda COULIBALY
Naissance: 8 Août 1971
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: Directeur de Banque
Famille: Marié, 3 enfants
Site web: www.sib.ci
Photos





Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
 ALOU SANGARÉ

 ALOU SANGARÉ

Artiste Chanteur

Alou Sangaré, ce nom ne vous dit rien ? bien sûr que vous le connaissez, c`est le fils de son père Madou guitare, sociétaire de l`orchestre régional d
Lire biographie...