Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Défense et sécurité
Profil

Défense et sécurité

Colonel Jean REMARCK
MILITAIRE ET HOMME DE PAIX
Fiche d'identité

Colonel JeanREMARCK

Nom: Colonel Jean REMARCK
Naissance: 5 Janvier 1960
Lieu: Adjamé (Côte d’Ivoire)
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: MILITAIRE ET HOMME DE PAIX
Famille: Marié, père de 4 enfants. Commandant des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI), le Chef de Bataillon Jean Siaka Remarck est tombé au service de la Patrie, en défendant les Institutions de l’Etat de Côte d’Ivoire pour la Démocratie, la Paix et la Justice
Photos






CHEF de Bataillon REMARCK Jean, de l’Armée de Terre de la Côte d’Ivoire. Saint Cyrien. Breveté de l’Enseignement Militaire Supérieur – CID 1999-2000. Tombé lors de la prise de la poudrière à Abidjan, le 25 octobre 2000.
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

17 ans déjà ....

Né le 05 janvier 1960 à Adjamé (Côte d’Ivoire) le Chef de Bataillon Jean Siaka Remarck, est issu d’un métissage de deux cultures Africaine et Occidentale, de deux religions Musulmane et Chrétienne. Un brassage de culture, de pensée.

Le Commandant Remarck a été l’une des victimes des insurrections politiques survenues dans la nuit du 24 au 25 octobre 2000 à Abidjan.
Il fut engagé volontaire dans l’armée Ivoirienne au titre de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr (Coêtquidan).

Admis à l’application de l’infanterie à Montpellier où il s’est distingué tant par ses qualités générales, ses connaissances militaires, que par le travail exemplaire fourni.

Le Commandant Remarck fut classé premier des officiers étrangers ce qui lui a permis de figurer parmi les dix premiers officiers stagiaires français. Des résultats qui lui ont valu que des éloges.

Il a contribué par ses actes, par la qualité de son travail, à donner une excellente image de l’Armée Ivoirienne notamment en assumant avec brio le rôle de Président des Stagiaires Etrangers qu’il a réussi à souder et à intégrer à la promotion Française. Il avait les prédispositions de rassembleur.

Commandant des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI),
Le Chef de Bataillon Jean Siaka Remarck est tombé au service de la Patrie, en défendant les Institutions de l’Etat de Côte d’Ivoire pour la Démocratie, la Paix et la Justice.


LE SENS DE L’HONNEUR


Excellent officier supérieur, avec une maîtrise de soi exceptionnelle, d’un abord facile et agréable, cultivé, dynamique, il était courageux voire intrépide. Il jouissait d’une aura certaine, auprès de ses pairs comme de ses hommes de troupes. Républicain avant tout, le Commandant Jean Siaka Remarck, est un modèle d’intégrité, de courage, de loyauté, de justice, de respect des hommes… Il le restera pour nous et ceux qui l’ont aimé.

Curriculum Vitae

L’AMBITION DE S’INSTRUIRE

Officier supérieur d’exception, il s’est distingué tant par ses qualités humaines, ses connaissances militaires, que par le travail exemplaire fourni pour obtenir des résultats qui en ont fait un modèle :
Chef de Bataillon de l’Armée Ivoirienne
Décoré de la médaille d’or de la Défense Française
Décoré de la médaille des Forces Armées Ivoiriennes
Instructeur des Techniques Commando
Instructeur de chute libre
Secrétaire général de la Fédération Ivoirienne de Tae-Kwon-Do

1999-2000 stagiaires au CID. Collège Interarmées de Défense (France), sortie en juin 2000. Soutenance d’un DEA de géopolitique à la Sorbonne octobre 2000. «Le mémoire porte sur la Chefferie traditionnelle face à la colonisation Française » Cette soutenance lui a value la mention spéciale du jury et a été primée au Collège Interarmée de Défense –Paris – juin 2000

1995-1996 Diplôme d’Etat-major. Ecole des Forces Armées (Côte d’Ivoire)

1994 Licence d’histoire. Panthéon-Sorbonne (France)

1991-1992 Infantry Officer Advanced Course. Fort-Benning (Etats-Unis)

1984-1987 Ecole Spécial Militaire de SAINT-CYR. Coëtquidan (France) Formation d’Officier – Diplômé de l’ESM de Saint-Cyr - Maîtrise en stratégie et relations internationales.

1981-1984 classes préparatoires aux grandes écoles. Lycée Henry Poincaré (France)

1980 Baccalauréat C (série scientifique). Collège Notre Dame d’Afrique


EXPERIENCE

1997-1999 Commandant en second de la Force d’Intervention Rapide Para-Commando. (FIRPAC).

Responsable de l’Instruction du bataillon, de la préparation des hommes, de la discipline. Préparation, instruction et envoi d’une compagnie en MINURCA (mission des Nations Unies en Centrafrique). Commandant de secteur Ouest (2 mois tous les 6 mois) contrôle des unités engagés à la Frontière du Libéria ; participation au rétablissement de la Paix.


1996-1997 Officier Supérieur Adjoint du Général Commandant les Forces Terrestres.

Chef de bureau du COMTER (Commandant Terre). Responsable du secrétariat, de l’organisation des activités, dossiers, visites et échéanciers relatifs à l’ensemble des unités des Forces Terrestres.

Participation aux exercices multinationaux :

Guidimakha au Sénégal dans le cadre du concept RECAMP (renforcement des capacités africaines au maintien de la Paix - Kompienga au Togo, concept RECAMP - ACRI (African Crisis Response Initiative) au Ghana Participation à la manœuvre Franco-Ivoirienne « Eléphant 97 ». Adjoint au chef des opérations au sein d’un Etat-major multinational.

1994-1996 Force d’intervention Rapide Para-Commando. (FIRPAC).

Chef du bureau opérations, emploi et instruction, chargé de la planification des stages de la formation et du plan annuel de mutation du bataillon.

1993-1994 Détaché au Ministère de la Sécurité.

Membre de l’Etat-major de sécurité chargé de la coordination des moyens de la police et de la gendarmerie pour la lutte contre le banditisme. Directeur du Centre d’Instruction Militaire de l’Ecole Nationale de Police. Formation de 780 élèves sous-officiers, officiers et commissaires. Responsable du budget équipement, alimentation et instruction.

1988-1991 Force d’Intervention Rapide Para-Commando.
Chef de section puis Commandant de Compagnie à la FIRPAC.

1996 Juillet-Août participation au JCET

(Joint Combined Exercise Training). Commandant en second du bataillon. Exercice Ivoiro-Américain mettant en œuvre 506 militaires Ivoiriens (Armée de Terre, Marine, Gendarmerie) et une équipe des Forces Spéciales Américaines. Conduite des opérations de rétablissement ou de maintien de la Paix dans un cadre interallié. Responsable des opérations, de la coordination des Etats-majors et des planifications futures. Utilisation de l’informatique pour la gestion des ressources humaines et matérielles.

1994 Février Participation à la manœuvre Franco-Ivoirienne « N’ZI 94 »
Commandant de la Compagnie Parachutiste mise en oeuvre par la
COTE D’IVOIRE.

Créateur du centre de formation d’AKANDJE

STAGES

1998 Séminaire Ivoiro-Américain sur la justice militaire et le règlement des conflits.

1992 Octobre : stage de chute libre à très haute altitude ; Fort Bragg (Etats-Unis).

1991 Octobre-Décembre : stage de langue, Lackland language Institute, Texas.

1987-1988 : Stage à l’Ecole d’Application de l’Infanterie à Montpellier. : Stage d’Officier parachutiste à Pau. : Stage d’Instructeur des Techniques Commando à Montlouis. : Brevet élémentaire de plongée sous-marine. : Brevet national de secourisme.
1986 : Stage de 2 mois d’espagnol à l’académie Royale Militaire de Sarragosse (Espagne).

Distinctions et publications

1979-1980 :

Champion de Côte d’Ivoire en mi-lourd (80kg) Champion d’Afrique 5è aux championnats du monde (Allemagne) Ceinture noire 3° dan

Langues :

Parfaite maîtrise de l’anglais Bonnes notions d’espagnol Bonnes connaissances du dioula (langue vernaculaire de l’Afrique de l’ouest).

Je voudrais que l’on se souvienne de cet Homme vaillant qui a donné sans compter, toute sa générosité de cœur, à l’édification de notre Armée Républicaine au service de l’Etat et des Citoyens. « Que vive la flamme de la Paix pour une Côte d’Ivoire forte et réconciliée. »

Fiche d'identité

Colonel JeanREMARCK

Nom: Colonel Jean REMARCK
Naissance: 5 Janvier 1960
Lieu: Adjamé (Côte d’Ivoire)
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: MILITAIRE ET HOMME DE PAIX
Famille: Marié, père de 4 enfants. Commandant des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI), le Chef de Bataillon Jean Siaka Remarck est tombé au service de la Patrie, en défendant les Institutions de l’Etat de Côte d’Ivoire pour la Démocratie, la Paix et la Justice
Photos






CHEF de Bataillon REMARCK Jean, de l’Armée de Terre de la Côte d’Ivoire. Saint Cyrien. Breveté de l’Enseignement Militaire Supérieur – CID 1999-2000. Tombé lors de la prise de la poudrière à Abidjan, le 25 octobre 2000.
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Aruna Dindane est un footballeur international ivoirien, né le 26 novembre 1980 dans le quartier de Marcory à Abidjan . Attaquant relativement peti
Lire biographie...