Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Gouvernement
Profil

Gouvernement

Amara Essy
Diplomate
Fiche d'identité

AmaraEssy

Nom: Amara Essy
Naissance: 20 Décembre 1944
Lieu: Bouaké
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: Diplomate
Autre
fonctions:
Dernier secrétaire général de l`OUA, Ancien ministre des Affaires étrangères
Site web: http://www.amaraessy.com
Photos

M. Essy Amara, 49ème Président de ONU (c) http://www.amaraessy.com

M. Essy Amara et Yasser Arafat

M. Essy Amara et le président Félix Houphouët-Boigny (c) http://www.amaraessy.com

M. Essy Amara et le Secrétaire Général de l'ONU Ban Kim-moon (C) http://www.amaraessy.com
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Le ministre d`Etat Essy Amara est élu à 57 ans dernier Secrétaire général de l`Organisation de l`unité africaine, avec une majorité écrasante de 45 voix contre 3 au cours d`une session à huis clos du 37ème sommet des chefs d`Etat et de gouvernement la nuit du lundi 9 juillet 2001. Né le 20 décembre 1944, ce diplomate - l`un des plus brillants que notre pays ait jamais connu - a commencé sa carrière comme chef du service des relations économiques au ministère ivoirien des Affaires étrangères en 1970.

Il est nommé premier conseiller à l`ambassade de la Côte d`Ivoire au Brésil (1971-73), conseiller à la mission permanente de la Côte d`Ivoire aux Nations Unies (1973-75), et représentant permanent (ambassadeur) auprès du bureau européen des Nations Unies à Genève et à l`Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) à Vienne.

Il a été à la tête de plusieurs commissions des Nations Unies entre 1977 et 1978, dont la Commission pour la création d`un fonds commun sur les produits de base à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), la Commission sur le transport maritime de la même organisation, le groupe de travail chargé de transformer l`ONUDI en institution spécialisée des Nations Unies et le Groupe des 77 à Genève.

En 1981, M. Essy est nommé représentant permanent de la Côte d`Ivoire auprès des Nations Unies à New York, cumulativement avec des fonctions d`ambassadeur en Argentine et à Cuba.

A partir de 1988, Il assume successivement les postes de vice- président de la 40ème session de l`assemblée générale de l`ONU et de président de la 49ème session de cette instance, et présidé le conseil de sécurité au titre des non-membres permanents.

En 1990, M. Essy est désigné ministre ivoirien des Affaires étrangères, poste où il reste jusqu`en 1998 avant d`être nommé ministre d`Etat et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (1998-99).

M. Essy a servi d`émissaire personnel du président ivoirien Houphoué-Boigny sur plusieurs questions diplomatiques délicates concernant l`Afrique du Sud de l`apartheid et le problème palestinien. Il a aussi pris une part active au règlement de plusieurs conflits africains, dont ceux de l`Angola, du Liberia, du Tchad, de la Somalie, du Burkina Faso et de la Sierra-Leone. Candidat malheureux au Secrétariat général de la nouvelle Union africaine, Essy Amara s`est retiré de la scène publique, depuis.

M. Essy parle couramment le français, l`angolais et le portugais.

ESSY Amara est un diplomate accompli dont la carrière, qui s`étend sur plusieurs décennies, lui a permis d`accéder à tous les "grands" Hommes d`Etat de la planète.

Félix Houphouët-Boigny, premier Président de la Côte d`Ivoire de 1960 à 1993, n`aimait guère les fréquents déplacements par avion. ESSY Amara, devenu son ministre des affaires étrangères en 1990, accomplissait tout à sa place, y compris auprès de ses homologues chefs d’Etat. Très souvent à bord de l`avion présidentiel. Il était sur tous les théâtres d`opération. Pour la diplomatie ouverte, mais aussi la diplomatie secrète à laquelle Houphouet-Boigny avait souvent recourt pour dénouer les situations les plus compliquées. Il a parcouru le monde entier comme médiateur et facilitateur dans divers conflits.

ESSY Amara débute sa carrière diplomatique en 1971, à l`âge de 27 ans au Brésil, comme Premier Conseiller de l`Ambassade de Côte d`Ivoire. Et deux ans plus tard à New-york, à la mission permanente de la Côte d`Ivoire auprès des Nations Unies. Sa passion pour la diplomatie Onusienne commence cette année-là. Et Houphouët-Boigny qui s`en aperçoit très rapidement, n`hésite pas à l`envoyer en Suisse comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire.

Jusqu`en 1978, ESSY Amara s`occupera beaucoup plus de l`ONU que de la Côte d`Ivoire : Président du "Groupe Africain" et du "Groupe des 77" à Genève il est en outre chargé de diriger un groupe de travail pour la transformation de l`ONUDI en une Institution spécialisée de l`ONU. Dans le même temps, il est désigné porte-parole du Groupe Africain, lors de la conférence des "77" pour la préparation de la CNUCED IV. Il fut également Président de la deuxième Commission chargée de la création d`un fonds commun des produits de base.

Séduit par son dynamisme et son efficacité, Houphouët-Boigny le nomma en 1981 à New-York, comme Représentant permanent de la Côte d`Ivoire avec la charge d`Ambassadeur auprès de l`Argentine et de Cuba.

En 1989, il réussit, malgré l`hostilité de certains pays africains et du monde arabe, à faire élire, dès le premier tour, la Côte d`Ivoire en qualité de membre non permanent du Conseil de Sécurité de l`ONU, dont il assumera la Présidence le 1er Janvier 1990. Il dirigera cette année-là, quelques groupes de travail et participe au Conseil d`Administration de l`Institut des Nations Unies pour la recherche et la science, ainsi qu`au Conseil d`Administration du Lycée Français de New-York.

Au total, ESSY Amara reste Huit (8) ans à la mission permanente de la Côte d`Ivoire à l`ONU comme Ambassadeur. Un poste ultra sensible, mais passionnant, qui a toujours constitué le réservoir traditionnel des Ministres des Affaires Etrangères. Il n`échappera pas à la règle.

En 1990, En 1990, à la demande du Président Félix Houphouët-Boigny, il accepte les fonctions de Ministre des Affaires Étrangères. Et pour la première fois depuis 1971, ESSY Amara déménage dans son pays.

A la mort d`Houphouët-Boigny en 1993, il est tenté par le retrait de la scène nationale. Mais le nouveau Président, Henri Konan Bédié, qui sait tout le bénéfice qu`il peut tirer de l`impressionnant carnet d`adresses de ce diplomate exceptionnel, le maintient dans son gouvernement. Le virus Onusien pourtant ne le quitte pas en dépit de ses nouvelles charges à Abidjan.

Ainsi, en 1994, des chefs d`Etats Africains et de nombreux Ministres des Affaires Etrangères Asiatiques et Sud-Américains ( qui, pour la plupart, furent ses amis ), le persuadent de se porter candidat à la présidence de la 49ème session de l`Assemblée Générale de l`ONU. Il cède aux sollicitations. Et est brillamment élu Président de la
49ème session de l’Assemblée générale des Nations unies. Il devient ainsi le premier citoyen d’Afrique noire francophone à accéder à cette fonction. Mr Essy Amara devra concomitamment avec ses charges ministérielles à Abidjan, demeurer une année à New-York, pour assumer les nombreux voyages et réunions que lui imposent ses nouvelles fonctions.

Le Ministre ivoirien des Affaires Etrangères, s`est également fait une réputation de médiateur chevronné sur la scène africaine. On l`a vu en Angola, en Sierra Leone, en Somalie, mais aussi en Palestine, en train d`aider à rapprocher des positions difficilement conciliables.

Le coup d`état du 24 décembre 1999 qui renverse le gouvernement civil de Côte d’Ivoire, lui donne enfin, la possibilité de se retirer de la scène politique nationale pour scruter de nouveau horizons. Mais le repos sera de courte durée.

En effet, Kofi Annan, le Secrétaire Général de l`ONU fait appel à ses compétences le 20 Novembre 2000, pour l`aider à mieux gérer les effets des crises qui secouent deux pays d`Afrique Centrale : Le Congo-Brazzaville et la République centrafricaine. Il est nommé envoyé spécial du Secrétaire Général de l`ONU dans ces deux pays.

Ami personnel de Bouteflika et de Bongo, il entretenait de solides relations avec Thabo Mbéki et Sam Nujoma du temps des maquis ( ANC et SWAPO). Et reste également très proche de la plupart des chefs d`Etat Africains. Mais, Ironie du sort, alors que la plupart des chefs d`Etat avaient décidé de soutenir sa candidature au poste de Secrétaire Général de l`UA. en 1997, le Président Ivoirien Henri Konan Bédié renonce à l’entériner, à la dernière minute, et au moment où se tenait le sommet de Harare.

Cette fois-ci, ESSY Amara bénéficie du soutien actif du Président Laurent Gbagbo.

Curriculum Vitae

Formation

Diplômé de l`Université de Carnegie Endowment for International Peace (Diplomatie)
Licence en Droit Public
D.E.S. en Droit Public

Né le 20 décembre 1944 à Bouaké

Expériences Professionnelles

1998 - 2000 Ministre d`État, Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale
1990 - 1998 Ministre des Affaires Étrangères
1994 - 1995 Président de 49 ème session de l`Assemblée Générale des Nations-Unies
Janvier 1990 Président du Conseil de Sécurité
1981 - 1990 Ambassadeur, représentant permanent de la mission de Côte d`Ivoire auprès des Nations-Unies à New York; Ambassadeur plénipotentiaire en Argentine, à Cuba avec résidence à New York.
1988 - 1989 Vice Président de la 40 ème session de l`Assemblé Générale des Nations-Unies
1977 - 1978 Président du groupe des 77 à Genève

Président du groupe de travail, chargé de transformer l`ONUDI en Institution Spécialisée des Nations-Unies

Président de la Commission sur le transport maritime de la CNUCED

Président de la commission pour la Création d`un fonds commun sur les produits de base à la CNUCED

Porte parole du groupe Africain lors de la conférence du groupe des 77 pour la préparation de la CNUCED IV

1975 - 1978 Ambassadeur, représentant permanent de la mission de Côte d`Ivoire à Genève auprès du bureau Européen des Nations-Unies à Genève et à l`ONUDI à Vienne

Ambassadeur de Côte d`Ivoire en Suisse (Berne)

1973 - 1975 Conseiller à la Mission permanente de Côte d`Ivoire auprès des Nations-Unies
1971 - 1973 Premier Conseiller à l`Ambassade de Côte d`Ivoire aux négociations sur l`accord Café-Cacao a Londres
1970 Chef du service des relations économiques au Ministère des Affaires Étrangères.


Activités Connexes

A participé à plusieurs conférences internationales y compris:

1 - Dix-neuf sommets des Chefs d`État de l`OUA et plusieurs réunions ministérielles.

2 - Tous les sommets de la CEDEAO depuis 1990, et les sommets des Chefs d`États de l`UEMOA.

3 - Au Règlement pacifique des conflits en Angola; au Libéria; en Sierra Leone; au Burkina Faso/Mali; au Tchad; et en Somalie.

4 - Aux réunions principales sur le droit de la Mer (Nairobi, Genève, Caracas, New York, Kingston, Montego Bay)

A servi comme émissaire et envoyé spécial de son Excellence F. HOUPHOUËT-BOIGNY :

- Lors des discussions avec les autorités sud-africaines sur les questions relatives aux statuts de la Namibie et de l`élimination de l`apartheid.

- Auprès de Yasser ARAFAT, Président du l`Autorité Palestinienne.

A crée trois groupes de travail au sein des Nations-Unies.

1. Groupe de travail sur la crise Financière des Nations-Unies

2. Groupe de travail sur l`agenda pour le Développement

3. Groupe de travail sur le Renforcement du Système des Nations-Unies

Activités relatives aux Nations- Unies

1998 Chefs de la délégation Ivoirienne lors de la conférence des Nations-Unies sur les droits de l`homme (Vienne)
1991 Président du groupe de travail sur les Négociations Globales créées par les Nations Unies pour suivre les résultats du Sommet de Cancun (Corporation entre le Nord et le Sud)
1984 Président de la première commission de l`Assemblée Générale sur le Désarmement
1983 Président de la commission des 24 sur la décolonisation
1978 Vice-président de la conférence sur la coopération entre les pays en voie de développement au Mexique

Président du groupe des 77 à New Delhi, coordonnant les négociations pendant la CNUCED IV à Nairobi et CNUCED V à Manille

Vice-président de la Cinquième Commission (Finances et Budget)

1974 Porte-parole du groupe Africain lors de la conférence des Nations Unies sur l`élaboration de la convention entre les États et les Organisations internationales (Vienne)


Autres Activités

- Membre de la délégation au Sommet de Cancun (Mexique) sur la coopération Nord/Sud
- Président du Groupe Africain pour les États côtiers lors des négociations sur le traité du droit de la Mer
- Membre du Conseil Exécutif de l`institut de l`ONU pour la formation et la Recherche (UNITAR)
- Vice-président de la formation "Africain Partner for Peace au Developement" (Washington, D.C.)
- Membre du Conseil d`Administration de Empowering Minds Fondation Inc, (Maryland)
- Membre du Conseil d`Administration de l`OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle).
- Membre du Conseil d`Administration du Lycée Français de New York
- Professeur honoraire du Centre d`Études Internationales de New England de l`Université de Bridgeport, Connecticut

Langues

Français, Anglais, Portugais (Lu, parlé, écrit) couramment.

Distinctions Honorifiques

Récipiendaire de plusieurs hautes décorations, y compris:

- Grand Officier de l`Ordre National Ivoirien
- Grand Croix de l`Ordre National de Bolivar (Venezuela)
- Grand Officier de l`Ordre National de San Carlos (Colombie)
- Grand Croix de Rio Branco (Brésil)
- Grand Croix de l`Ordre du Lion du Sénégal

Distinctions et publications

Thèses :

- L’Union Africaine et la culture

La culture est au cœur du projet d’Union africaine. A ce tournant de l’histoire du continent, il importe de faire le bilan de la Charte culturelle adoptée le 5 juillet 1976 par l’Organisation de l’Unité Africaine et de tracer les perspectives d’action pour les années qui viennent.

- Ne pas désespérer l`Afrique

Souvent perçue comme une "éternelle assistée" et un "fardeau", l`Afrique s`est en fait ressaisie en accomplissant des efforts d`assainissement économique Cette volonté d`ouverture doit être encouragée par la communauté internationale.

Fiche d'identité

AmaraEssy

Nom: Amara Essy
Naissance: 20 Décembre 1944
Lieu: Bouaké
Nationalité: Ivoirienne
Occupation: Diplomate
Autre
fonctions:
Dernier secrétaire général de l`OUA, Ancien ministre des Affaires étrangères
Site web: http://www.amaraessy.com
Photos

M. Essy Amara, 49ème Président de ONU (c) http://www.amaraessy.com

M. Essy Amara et Yasser Arafat

M. Essy Amara et le président Félix Houphouët-Boigny (c) http://www.amaraessy.com

M. Essy Amara et le Secrétaire Général de l'ONU Ban Kim-moon (C) http://www.amaraessy.com
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
AFFOUSSIATA BAMBA

AFFOUSSIATA BAMBA

Ex Ministre de la Communication

Depuis le 22 novembre 2012, elle est Ministre de la Communication, Porte-Parole Adjoint du Gouvernement
Lire biographie...