Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Sport
Profil

Sport

Marie-josée TA LOU
Sprinteuse
Fiche d'identité

Marie-joséeTA LOU

Nom: Marie-josée TA LOU
Occupation: Sprinteuse
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Marie-Josée Ta Lou, est une athlète ivoirienne, spécialiste des épreuves de sprint.

Lors des championnats d`Afrique 2012, à Porto-Novo au Bénin, elle remporte la médaille de bronze sur 200 mètres et sur 4 × 100 m. Deux ans plus tard, Ta Lou remporte le bronze sur 100 m (11 s 20), l`argent sur 200 m (22 s 87) et sur 4 x 100 m (43 s 99).

En 2015, elle connaît une rapide progression Aux Championnats du monde de Pékin, elle est éliminée en demi-finale du 100 m malgré un nouveau record personnel à 11 s 06. Elle est la première non-qualifiée pour la finale du 200 m avec un nouveau record en 22 s 56.
Aux Jeux africains de 2015, à Brazzaville, elle réalise le doublé 100 m (en 11 s 02, nouveau record personnel) / 200 m (22 s 57), et obtient la 3e place au relais (43 s 98).

En 2016, elle participe pour la première fois à une saison en salle et porte son record du 60 m à 7 s 12 lors du meeting de Karlsruhe. Le 13 février, à Berlin, Ta Lou réussit en série 7 s 11. En finale, elle porte ce temps à 7 s 06, juste derrière les 7 s 00 de la Néerlandaise Dafne Schippers.

Le 19 mars 2016, Ta Lou se classe 7e du 60 m championnats du monde en salle de Portland en 7 s 29. Le 22 juin, elle s`impose dans sa demi-finale des Championnats d`Afrique sur 100 m en 11 s 20 avant de remporter le lendemain la médaille de bronze en 11 s 15, derrière sa compatriote Murielle Ahouré (10 s 99) et la Sud-Africaine Carina Horn (11 s 07)4.

Le 23 juillet 2016, lors du London Grand Prix 2016, l`Ivoirienne descend pour la 1re fois de sa carrière sous les 11 secondes lors des séries en 10 s 96 (- 1,3 m/s), puis en finale où elle égale de nouveau ce temps (- 0,7 m/s) pour également remporter son 1er meeting de Ligue de diamant. Elle devance la double championne du monde en titre Shelly-Ann Fraser-Pryce (10 s 99). Durant les Jeux olympiques de Rio en 2016, elle échoue au pied du podium derrière Shelly-Ann Fraser-Pryce (10 s 86) avec qui Marie-Josée sera départagée aux millièmes de secondes pour la troisième place. Elle termine de nouveau au pied du podium lors de ces Jeux, sur le 200 m, en 22 s 21 (record national).
En 2017, elle court le 100 m aux championnats d`athlétisme interclub en France sous les couleurs du Stade Français (Paris)6. Le 6 juillet, à Lausanne, elle établit un nouveau record national du 200 m en 22 s 16.. Le 21 juillet, elle remporte le Meeting Herculis de Monaco sur cette même distance en 22 s 25.
Lors des championnats du monde de Londres, elle remporte sa série du 100 mètres, le 5 août (11 s 00), puis sa demi-finale le lendemain en égalant son meilleur temps de la saison en 10 s 87. En finale, Marie-Josée Ta Lou prend un excellent départ et domine toute la course et même la favorite Elaine Thompson, avant d`être dépassée sur la ligne par l`Américaine Tori Bowie. Elle remporte finalement l`argent en 10 s 86, record personnel égalé, derrière Bowie (10 s 85) et devant Dafne Schippers (10 s 96). Si elle n`a pas gagné la course, c`est néanmoins elle qui fait la sensation auprès du public.

Le 8 août, elle remporte facilement sa série (22 s 71) du 200 mètres, puis sa demi-finale (22 s 49), rejoignant la finale où elle est l`une des favorites au titre12. Elle remporte une nouvelle médaille d`argent en 22 s 08, record national, derrière Dafne Schippers (22 s 05).

Le 9 février 2018, elle court en 7 s 08 à Eaubonne, tout proche de son record personnel (7 s 06). Deux jours plus tard, elle égale la meilleure performance mondiale de l`année de sa compatriote Murielle Ahouré, en remportant le meeting de Metz en 7 s 07. Le 15 février, elle gagne à Toruń en 7 s 11 devant Dina Asher-Smith (7 s 14).

Aux championnats du monde en salle de Birmingham, Marie-Josée Ta Lou remporte tout d`abord sa série en 7 s 17, puis s`impose en demi-finale en 7 s 08. Figurant parmi les favorites pour le titre mondial, l`Ivoirienne bat en finale son record personnel en 7 s 05 pour décrocher la médaille d`argent derrière sa compatriote Murielle Ahouré, vainqueure en 6 s 97, meilleure performance mondiale de l`année et record d`Afrique en salle. Ahouré remporte le premier titre mondial pour la Côte d`Ivoire tandis que les deux athlètes réalisent un doublé, le dernier remontant à 2006 par les États-Unis. La Suissesse Mujinga Kambundji décroche le bronze en 7 s 05 également, 3 millièmes derrière Marie-Josée.

Fiche d'identité

Marie-joséeTA LOU

Nom: Marie-josée TA LOU
Occupation: Sprinteuse
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Roger KACOU

Roger KACOU

Ancien Ministre du Tourisme

Roger Kacou est ancien ministre
Lire biographie...